Reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal

La reconstruction mammaire par lambeau grand dorsal est une technique très utilisée en chirurgie mammaire. Elle peut être associée ou non à la mise en place d’une prothèse mammaire. Le principe est de prélever la peau et le muscle du dos (grand dorsal) et de le transférer vers l’avant pour reconstruire le sein.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Généralités sur la reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal

La reconstruction mammaire après ablation du sein par lambeau grand dorsal est l’une de technique les plus répandue. Cette technique a souvent mauvaise presse, car elle a la réputation d’entraîner des douleurs au niveau du dos. Cependant, il existe aujourd’hui des moyens de limiter au maximum les séquelles au niveau du dos, permettant ainsi de reprendre une activité normale après l’intervention.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Les techniques de la reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal

La reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal consiste à prélever le muscle grand dorsal au niveau du dos avec de la peau et de le transférer au niveau de la cicatrice de mastectomie pour reconstruire le sein.
Elle peut être associée avec la mise en place d’une prothèse dans le même temps opératoire.
Cette technique a souvent mauvaise presse et est réputée pour laisser des séquelles à type de douleur au niveau du dos.
Cependant, les dernières évolutions de cette technique ont permis de limiter au maximum ces séquelles et permettent à la patiente de reprendre une activité normale rapidement.
Il existe d’autre type de reconstruction mammaire par lambeau après ablation du sein par lambeau, vous trouverez les informations en cliquant ici.

1. La reconstruction mammaire par grand dorsal autologue

Cette technique de reconstruction du sein permet de se passer d’une prothèse. Lors du premier temps de chirurgie de reconstruction mammaire, le sein reconstruit est plus petit. Le volume sera apporté dans un second temps par une injection de graisse permettant ainsi de remplacer le volume apporté par prothèse uniquement avec de la graisse. Le résultat est beaucoup plus naturel et plus stable dans le temps et permet d’éviter un changement de prothèse dans les années à venir.

2. La reconstruction mammaire par grand dorsal avec prélèvement partiel du muscle

Cette technique de reconstruction mammaire après mastectomie permet de ne prélever qu’une partie du muscle grand dorsal (alors que la technique classique prélève la totalité.) C’est ce qu’on appelle aussi la technique du lambeau « muscle sparing » de grand dorsal. Dans ce cas 80 à 90 % du muscle est laissé en place, ce qui permet de diminuer de façon importante les séquelles au niveau du dos (douleurs,…)

3. La reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal sans prélèvement du muscle

Cette technique de reconstruction mammaire après ablation est plus complexe, mais elle permet de ne pas prélever de muscle. On prélève uniquement la peau, la totalité du muscle grand dorsal est laissée en place, on l’appelle le « TDAP » grand dorsal.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Le déroulement de l’opération de reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal

La patiente rentre le matin à la clinique. La chirurgie de reconstruction mammaire par grand dorsal se déroule sous anesthésie générale.
Elle dure entre 1h30 et 2h00.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Convalescence après l’opération de reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal

En général, la patiente sort le lendemain à domicile avec ses drains. Si elle le souhaite, elle peut rester quelques jours à la clinique le temps de retirer les drains. A un mois de la chirurgie de reconstruction mammaire, des séances de kinésithérapie peuvent être utile. II faut compter environ 3 semaines d’arrêt de travail.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Les résultats de la reconstruction du sein par lambeau de grand dorsal

Les résultats d’une reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal sont visibles immédiatement. Il faut compter une quinzaine de jours pour que l’œdème disparaisse.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

La reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal : Quel prix ?

Le tarif d’une reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal varie en fonction de la technique utilisée. Cette intervention de reconstruction du sein est prise en charge par l’assurance maladie.

Votre message a bien été envoyé

*Les champs sont obligatoires

PAR TÉLÉPHONE

Contactez le secrétariat
Du lundi au samedi de 9h à 20h

01 40 55 25 51

PAR MAIL

Envoyez un mail
7j/7 et 24j/24 :

contact@docteursarfati.com

Comments ( 2 )

  • Thuilier

    bonjour,suite à une mastectomie suite cancer du sein,je pense opter pour un grand dorsal avec injections de graisse.La 1 ère consulataion est elle payante ou tout est pris en charge? dans les tarifs :2500 à 4500 euros pour une reconstruction : cela concerne quoi?? merci de votre réponse

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Madame,
      Merci de votre intérêt pour la technique de reconstruction du sein par grand dorsal et injection de graisse. La 1ère consultation est à 80 euros, une feuille de soins vous sera remise. Les 2500 à 4500 euros correspondent au compléments d’honoraires qui seront pris en charge partiellement ou totalement par votre mutuelle.
      Cordialement,

Commentaires