Reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire est réalisée en générale suite à une ablation du sein (mastectomie). Cette ablation a lieu dans la grande majorité des cas suite à la découverte d’un cancer du sein. Dans des cas plus rare, elle est réalisée chez des patientes présentant une mutation génétique prédisposant au cancer du sein (BRCA1, BRCA2,…) ou après un accident (brûlures…)

Le Dr Benjamin Sarfati est spécialisé en reconstruction mammaire. Il dirige le Diplôme Universitaire d’Oncoplastie et de Reconstruction mammaire de l’Université Paris XI. Il est aussi le fondateur du 1er congrès International en France exclusivement dédié à la chirurgie reconstructrice, esthétique et oncologique du sein : le « Paris Breast Rendez-Vous » (www.parisbreastrendezvous.com). Il est aussi souvent invité comme orateur lors de congrès nationaux et internationaux. Toujours à la recherche d’innovations afin d’améliorer la prise en charge de ses patientes, il est à l’origine d’une première mondiale : la mastectomie assistée par Robot Da Vinci Xi et reconstruction mammaire immédiate par prothèse. Le Docteur Benjamin Sarfati a participé aussi à la rédaction d’articles scientifiques et livres concernant la chirurgie du cancer du sein et la chirurgie de reconstruction mammaire.

Les différents types de reconstruction mammaire après mastectomie

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Il existe aujourd’hui 2 types de reconstruction du sein en fonction du moment où celle-ci est effectuée. La reconstruction mammaire peut être réalisée :

  • – A distance du geste de mastectomie : on parle de reconstruction mammaire secondaire.
  • – En même temps que la mastectomie : on parle alors de reconstruction mammaire immédiate.

1. Reconstruction mammaire secondaire

La reconstruction du sein secondaire est le cas le plus fréquent. Elle est réalisée plusieurs mois après le geste de mastectomie, en fonction des traitements réalisés après la mastectomie totale (radiothérapie, chimiothérapie,…)

2. Reconstruction mammaire immédiate

La chirurgie de reconstruction mammaire immédiate est effectuée en même temps que la mastectomie, cette technique plus moderne peut être proposée à la majorité des patientes. La reconstruction mammaire immédiate peut être réalisée par une prothèse, un expandeur, un lambeau ou simplement par injection de graisse. La reconstruction mammaire immédiate permet à la patiente de conserver un volume et une reconstruction du sein après sa mastectomie.
Dans certains cas, chez les patientes présentant une mutation génétique (BRCA1, BRCA2, …) ou une tumeur à distance de l’aréole, une mastectomie avec conservation de l’aréole et reconstruction mammaire immédiate est possible. Le fait de conserver l’aréole permet d’améliorer le résultat esthétique de la reconstruction mammaire.

La reconstruction mammaire est réalisée généralement suite à une ablation du sein (mastectomie)

Il existe deux grandes familles de reconstruction mammaire après mastectomie :

  • – Les reconstructions mammaires par prothèse
  • – Les reconstructions mammaires autologues

Les reconstructions mammaires par prothèse nécessitent l’apport d’un corps étranger, le résultat est moins naturel et il sera nécessaire de changer la prothèse dans le futur (entre 10 et 15 ans)
Les reconstructions mammaires autologues ne sont réalisées qu’à partir des tissus de la patiente (reconstruction mammaire par lambeau, par injection de graisse,…) Le résultat est beaucoup plus naturel et stable dans le temps, mais nécessite une cicatrice additionnelle sur le corps (sauf pour la reconstruction mammaire par injection de graisse exclusive.)

Les reconstructions mammaires

Reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal

La reconstruction mammaire par lambeau grand dorsal consiste à prélever la peau et le muscle du dos (grand dorsal) et de le transférer vers l’avant pour reconstruire le sein.

 

Reconstruction mammaire par prothèse

Les prothèses mammaires utilisées sont en général anatomiques, permettant ainsi de reproduire la forme du sein pour obtenir un résultat naturel.

 

Reconstruction mammaire par lambeau de DIEP

La reconstruction mammaire par lambeau de DIEP est une technique permettant une reconstruction uniquement avec les propres tissus de la patiente, prélevés au niveau abdominal.

 

Reconstruction mammaire : reconstruire le mamelon et l’aréole

La reconstruction du mamelon et de l’aréole vient conclure la reconstruction mammaire après mastectomie et doit être réalisée dans un second temps.

 

Reconstruction de sein par injection de graisse

L’injection de graisse (ou lipofilling) a révolutionné la reconstruction mammaire. Elle peut être utilisée seule ou comme complément à une prothèse.

 

La reconstruction partielle du sein

La reconstruction partielle du sein est effectuée quand il existe une déformation du sein suite à une chirurgie (cancer du sein) ou un traumatisme (accident, brûlure…)

FAQ

Une amie s’est faite opérée d’une reconstruction mammaire par grand dorsal, elle me dit que les douleurs sont très importantes, vais-je avoir la même chose ?

Je souhaite une reconstruction mammaire uniquement par injection de graisse, on m’a parlé de la reconstruction mammaire avec la méthode Brava, quel est l’intérêt ?

La reconstruction du sein est prise en charge par l’assurance malade, qu’importe le nombre d’intervention ?

Comments ( 10 )

  • Robe dubaï

    J’ai appris pleins de choses intéressantes en parcourant votre site internet.
    Merci

  • Zaid Zohra

    bonjour docteur,

    Je voudrais savoir si vous faire la reconstruction des seins après un cancer, ablation de la glande mammaire en la remplaçant par des prothèses, et si vous vous faites assister par un robot, comme je l’ai vue à une émission de télévision
    En vous remerciant de votre réponse, je vous souhaite une bonne journée

    Mme Zaid Zohra

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Effectivement, je pratique l’ablation des seins avec reconstruction mammaire immédiate par prothèse. Avec ou sans l’aide du robot,

      Cordialement,

  • Cohen

    Bonsoir docteur
    J’ai vu une émission dans laquelle apparaissait la technique de reconstruction immédiate. Je suis pleine d’admiration et trouve cette pratique tellement moins traumatisante. J’espère bien entendu ne jamais être concernée mais ai gardé votre nom en tête au cas où
    Une bien belle avancée !

  • Deboes

    Bonjour,

    Je vous écris de Marseille…suivie à l’hopital Beauregard.
    J’ai eu un cancer du sein droit en juin,,,La tumeur 2 cm et grade 3 a été retirée ,aucun ganglion touché.Mon sein est resté sans séquelle quasiment…Ma peau est belle et mes seins sont bien fermes malgré mes 49 ans.(j’avais eu une reduc il y a 4 ans à cause de mastoses trop abondantes douloureuses.Je n’ai pas envie de rouvrir les cicatrices si possible.
    Je termine ma chimio n 6 la semaine prochaine…Je viens d’apprendre que je suis porteuse du BRCA1.
    Je veux me faire enlever les ovaires et trompes.
    Je veux me faire une masmectomie bilatérale préventive dans les mois proches…On me parle d’enlever les mamelons aussi sinon de faire une radiothérapie avant.Je pensais qu’avec la masmectomie j’échapperai à la radio.
    Mes questions:
    – POUVEZ-VOUS M’OPERER PAR ROBOT?
    – QUEL EST LES DELAI D’ATTENTE?
    – y a-t-il un depassement de prise en charge?
    – La radiothérapie ne va t-elle pas vous poser probleme pour vider les seins?(peau brulée et dure??)
    – la radiothérapie ne va t-elle pas abimer la peau extérieure et poser probleme pour esthetique?
    – La radiothérapie ne va -t-elle pas favoriser une nécrose du mamelon au final?
    – Garder les mamelons est-ce trop risqué pour la récidice?
    – la creation de nouveaux mamelons est t-elle proche des notres? quelle peau est utilisée?
    – Posez-vous les prothèses derriere le muscle pectoral?
    – le robot permet -il d’enlever les coins et recoins de la glande?
    – les nouvelles protheses qui vont sortir (j’ai entendu cela )pour ne plus les mettre derriere les pec, vont t-elles sortir en 2017?

    Pardonnez toutes ces questions, je dois décider de la radiothérapie dans 3 semaines…Je suis heureuse d’etre en vie mais je suis attachee à ma féminité pour vivre épanouie…
    J’aimerais un échange avec vous avant de monter à Paris pour notre rendez-vous car j’ai été très séduite par l’intervention par robot et les résultats que j’ai vu sur cette jeune fille….Peut-on avoir un premier contact par telephone?
    En vous remerciant…
    bien à vous.
    Laurence D.

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Madame,

      Il n’est pas possible de réaliser une chirurgie robotique du sein quand une radiothérapie est envisagée. Le plus simple serait de venir en consultation pour étudier votre dossier.

      Cordialement,

  • Sandra

    bonjour

    pratiquez vous une mastectomie préventive sans forcément avoir le résultat du test génétique ?
    j’ai un ATCD personnel à 32 ans de cancer du sein et plusieurs ATCD famillaux
    merci
    sandra

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Madame,

      il est possible d’effectuer une mastectomie prophylactique sans mutation génétique si les antécédents familiaux de cancer du sein sont importants. C’est pourquoi une consultation est nécessaire pour évaluer le risque.
      Cordialement,

Commentaires