Chirurgie de la silhouette

Correction de la silhouette, chirurgie de la silhouette

Chirurgie de la silhouette abdominale, lifting des bras, lipo

La demande de chirurgie esthétique de la silhouette est en constante augmentation. Elle permet de corriger les effets d’une prise de poids trop importante ou au contraire, d’une perte de poids significative.

Cette chirurgie, comme la liposuccion du ventre ou la lipoaspiration des cuisses permet de retirer les amas de graisse qu’il n’est pas possible de perdre en maigrissant ou en faisant du sport (culotte de cheval...)

Besoin d’informations sur la chirurgie de la silhouette ? Découvrez les fiches explicatives des différentes interventions du Chirurgien Plastique et Esthétique Dr Benjamin Sarfati, situé à Paris et région parisienne. La liste n'est pas exhaustive.

Lifting de Face Interne des Cuisses

Lifting de Face Interne des Cuisses
DEFINITION
Lorsqu’il existe un relâchement de la peau au niveau de la face interne des cuisses, une lipoaspiration isolée ne peut suffire et seule une remise en tension de cette peau est susceptible de corriger ce défaut : c’est le lifting crural ou lifting de la face interne de la cuisse.
Ces lésions ne justifient pas une prise en charge par l’assurance maladie, à l’exception des séquelles d’obésité (chirurgie bariatrique) qui peuvent, sous certaines conditions, être prises en charge par l’assurance maladie.
 
TYPE D’ANESTHÉSIE ET MODALITÉS D’HOSPITALISATION
Type d’anesthésie :
Le lifting de la face interne des cuisses peut être réalisé sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »).
Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.
Modalités d’hospitalisation :

Lipoaspiration ou liposuccion

Lipoaspiration ou liposuccion
La lipoaspiration (ou liposuccion) est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus demandées. Les résultats sont très satisfaisants quand l’indication est correctement posée.
Cette technique chirurgicale a pour but de corriger la silhouette, d’éliminer la graisse responsable de gêne esthétique. La lipoaspiration ne remplace jamais un régime alimentaire, il est souvent conseillé ou associé.
Il est nécessaire de se faire opérer quand on est à un poids stable.
Les localisations les plus fréquentes de la lipoaspiration sont :
  • la culotte de cheval,
  • les genoux,
  • les faces internes des cuisses
  • l’abdomen
  • les mollets
  • les bras et les mollets….(plus rare)
Pour pratiquer la lipoaspiration, le chirurgien plasticien utilise des canules de diamètre variable en fonction des zones à traiter et de la quantité de graisse à retirer. Les cicatrices dont de l’ordre de quelques millimètres et sont quasiment invisibles.

Lifting des Bras

Lifting des Bras
DEFINITION
Lorsqu’il existe un relâchement de la peau à ce niveau, une lipoaspiration isolée ne peut suffire, et seule une remise en tension cutanée est susceptible de corriger le défaut : c’est le lifting brachial ou lifting de la face interne de bras.
L’intervention a alors pour but de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, de réduire l’infiltration graisseuse sous-jacente et de redraper l’ensemble.
Ces lésions ne justifient pas une prise en charge par l’assurance maladie, à l’exception des séquelles d’obésité (chirurgie bariatrique) qui peuvent, sous certaines conditions, être prises en charge par l’assurance maladie.
TYPE D’ANESTHÉSIE ET MODALITÉS D’HOSPITALISATION

Augmentation des Mollets

Augmentation des Mollets
DEFINITION
La correction des mollets trop fins ou asymétriques peut être réalisée selon deux techniques :
  • Les prothèses de mollets
  • L’injection de graisse
LES PROTHÈSES DE MOLLETS
Les prothèses de mollets permettent d’augmenter le galbe des mollets trop fins.
La prothèse recrée le galbe des muscles de la jambe, elle permet de corriger la partie haute de la face postérieure de la jambe.
Il est possible d’implanter 1 ou 2 prothèse en fonction de le correction recherchée.
La prothèse est placée en arrière de la gaine des muscles jumeaux, ce qui permet d’obtenir un résultat naturel et harmonieux.

 

Chirurgie Esthétique Abdominale ou abdominoplastie

Chirurgie Esthétique Abdominale
L’abdominoplastie (ou plastie abdominale) est souvent proposée lorsque le patient présente une distension cutanée au niveau de l’abdomen. Elle peut exister après une grossesse ou un amaigrissement important.
L’intervention consiste en une résection d’un fuseau cutanéo-graisseux sous ombilical et d’une remise en tension des muscles de la paroi abdominale qui sont parfois trop écartés (cure de diastasis)
Cet acte chirurgical est associé à une lipoaspiration, et se déroule sous anesthésie générale.
La cicatrice est souvent basse, cachée par la culotte et sa longueur dépend de la quantité du tissu à retirer.
Le port d’une gaine est obligatoire pendant au moins un mois.
Il faut prévoir une hospitalisation de 24H.

Augmentation des fesses

Augmentation des fesses
Définition
L’hypoplasie fessière ou glutéale est définie par un volume de fesses insuffisant par rapport à la morphologie de la patiente. Cette hypoplasie peut se situer à la partie supérieure de la fesse (manque de cambrure) ou de façon plus générale. Ce phénomène peut exister depuis la puberté ou s’installer de façon progressive suite à un amaigrissement.
Cette diminution de volume peut être associée à une ptôse (fesses tombantes) suite à une distension de la peau.
Cette chirurgie est souvient associée à une une lipoaspiration (lipossuccion) au niveau des hanches et des cuisses pour harmoniser la silhouette et creuser la cambrure du dos.