Les chirurgies esthétiques du regard

Comme le disait le poète Alfred de Musset, « Le regard est le médiateur des cœurs ». Il est aussi le miroir de notre âge, car il est souvent l’une des premières zones anatomiques à se modifier avec l’âge. Les années passant, apparaissent des rides au coin des yeux, la paupière supérieure s’alourdit tandis que sous la paupière inférieure des cernes se creusent ou gonflent pour former des poches sous les yeux. L’objectif de la chirurgie esthétique du regard et de l’embellir sans jamais le modifier.

La chirurgie esthétique du regard vise de l’embellir sans jamais le modifier, elle touche aux paupières et les cernes

Les interventions chirurgicale du regard

Chaque technique de chirurgie esthétique du regard est détaillée sur ce site, vous trouverez les détails de chaque intervention en cliquant sur les liens ci-dessous :

Indications de la chirurgie esthétique du regard

Les pattes d’oies qui se plissent au coin des yeux quand on sourit, les cernes pas trop marqués, une paupière très légèrement tombante peuvent ajouter un peu de gaieté et beaucoup d’intensité au regard. C’est quand les pattes d’oies perdent leur charme pour devenir des rides prononcées, quand les cernes sont si intense qu’on a toujours l’air triste ou fatigué, quand la paupière supérieure s’épaissit au point qu’on a toujours l’air de s’ennuyer ou de tomber de sommeil, quand les yeux sont continuellement gonflés comme au sortir du lit ou d’une crise de larmes que la chirurgie du regard devient intéressante.
Autres indications : des yeux jugés par le patient trop « globuleux », petits, tristes peuvent également être rectifiés par chirurgie esthétique du regard et ce à n’importe quel âge.

Les zones traitées par la chirurgie esthétique des yeux

Pour ouvrir le regard, lisser les pattes d’oies, retrouver l’œil vif de la jeunesse, on intervient au niveau des paupières supérieures (blépharoplastie supérieure) ou/et au niveau des paupières inférieures (blépharoplastie inférieure). Le lipofilling est un excellent complément à la chirurgie des paupières inférieures pour corriger les cernes et les poches sous les yeux.

Le déroulement de la chirurgie esthétique du regard

Les opérations de chirurgie esthétique du regard se pratiquent le plus souvent sous anesthésie locale. Elles sont aussi généralement de courte durée (moins d’une heure).
Après l’opération, la paupière peut être douloureuse quelques jours. Le chirurgien prescrira des anti douleurs et il est conseillé d’appliquer des compresses froides sur les yeux. Un œdème et des ecchymoses sur la zone opérée perdureront quelque temps (très variable d’un patient à l’autre). Elles s’estomperont huit à quinze jours après l’opération.
Après sept jours environ, le maquillage est autorisé, permettant de dissimuler cicatrices et ecchymoses. Le port de lunettes fumées peut aussi être un moyen astucieux de camoufler les traces de l’opération.
Les cicatrices sont placées dans les plis naturels des paupières et sont très rapidement quasi indétectables.

Les résultats de la chirurgie esthétique des yeux

Les yeux, disions-nous, sont le miroir de l’âme. Tout l’art d’une chirurgie du regard sera de corriger les atteintes du temps sans pour autant modifier le regard du patient. Tant qu’on agit au niveau de la paupière supérieure, pour retirer un excès de peau qui l’alourdit et rend l’œil « tombant », il n’y a que peu de risques que les expressions du visage soient changées. C’est suite à des interventions de chirurgie esthétiques des yeux au niveau de la paupière inférieure, et notamment des cernes, qu’on a pu voir autrefois des résultats d’intervention peu satisfaisants : il arrivait qu’un peu trop de graisse ait été retirée de la poche sous yeux, l’œil paraissait alors trop rond, trop écarquillé. C’est un risque qu’on ne court plus aujourd’hui : la graisse n’est plus juste retirée, elle est préservée et utilisée en lipofilling pour lisser la paupière inférieure.

Commentaires