Quels implants mammaires choisir pour augmenter le volume de vos seins ?

Quelles prothèses choisir pour une meilleure augmentation mammaire ?

Si vous souhaitez passer à un bonnet supérieur, les implants mammaires vont pouvoir vous donner une grande satisfaction et améliorer votre silhouette. Le Dr Benjamin Sarfati, chirurgien esthétique à Paris répond à vos questions.

Augmenter du volume des seins, quels implants mammaires choisir ?

QUELS SONT LES DEUX TYPES D’IMPLANTS MAMMAIRES ?

Les implants mammaires peuvent être ronds ou anatomiques. Les implants ronds permettent de mieux remplir le décolleté et donne un aspect plus rond au sein. Les implants anatomiques sont profilés avec une plus grande projection à la partie inférieure, ils donnent un aspect plus naturel au sein et une forme de goutte d’eau. Enfin, les implants mammaires peuvent être peu projetés, moyennement projetés ou hyper-projetés. Un examen clinique complet par votre chirurgien esthétique permettra de définir avec vous quel est l’implant le plus adapté.

OU PLACER L’IMPLANT MAMMAIRE ?

L’implant mammaire peut être placé devant ou derrière le muscle pectoral ou partiellement derrière le muscle (partie haute) et derrière la glande dans sa partie basse (Dual Plane) . C’est l’examen clinique et l’interrogatoire (patiente sportive ou non) qui permettront de définir la position la plus adaptée pour chaque patiente.

OU SONT LES CICATRICES ?

La cicatrice peut-être hémi –aréolaire inférieure : la cicatrice est dessinée à la partie basse de l’aréole, à la jonction entre la zone colorée et la peau du sein. Il est également possible de situer la cicatrice sous le sein au niveau du sillon sous mammaire ou dans le creux de l’aisselle.

QUEL VOLUME CHOISIR ?

Il est très difficile pour une patiente de se rendre compte du volume final de ses seins avec juste un volume de prothèse. C’est pourquoi le Dr Benjamin Sarfati possède une mallette de prothèses d’essai qui vous permettra de vous rendre compte du résultat final en essayant plusieurs tailles successives.

Commentaires