Quelle durée de vie pour les prothèses mammaires ?

Quelle est la durée de vie d'une prothèse mammaire ?

Les prothèses mammaires n’ont pas de date de péremption : il est impossible de prédire à l’avance leur durée de vie. Les prothèses de dernière génération sont fiables et le recul en France est d’environ 12 ans. Il faut toutefois noter que les implants remplis de gel de silicone ont une durée de vie plus importante que les prothèses remplies de sérum physiologique (eau saline stérile).

Les études cliniques sur les prothèses d’anciennes générations (donc théoriquement moins durables) montrent des taux de rupture d’environ 1% avant 10 ans. Cependant le recul n’est pas encore suffisant pour estimer la durée de vie en dizaines d’années d’un implant mammaire nouvelle génération.

Ainsi une surveillance régulière est mise en place : celle-ci est au minimum clinique tous les ans et sera complétée au besoin par une échographie ou une IRM mammaire. Si l’implant ne révèle pas d’anomalie il n’est pas nécessaire de la changer, même s’il a été posé 20 ou 30 ans plus tôt. Après augmentation mammaire par prothèse les implants ne sont remplacés qu’en cas d’anomalie (coque importante, rupture intra ou extra capsulaire) ou à la demande de la patiente (changement de volume des implants).

Pour garantir la pérennité d’une augmentation mammaire par prothèses il faut avoir recours d’une part à un chirurgien compétent et qualifié en Chirurgie Plastique et d’autre part avoir des implants respectant les normes en vigueur (marque CE au minimum).

Commentaires