Quelles zones peuvent être traitées par lipoaspiration ?

La liposuccion ou la lipoaspiration peut être réalisée sur de nombreuses zones du corps : hanches, culotte de cheval, cuisses, genoux, etc.

La liposuccion (ou lipoaspiration) peut être réalisée sur de nombreuses zones du corps, que ce soit seule ou associée à une intervention chirurgicale. Lorsqu’elle est réalisée seule la liposuccion traite de façon efficace et durable les parties du corps qui ont une surcharge graisseuse localisée.

En savoir plus sur les principes de la lipoaspiration

Quelles sont les parties du corps le plus souvent traitées?

– Ventre (ou abdomen) : la région en dessous du nombril est fréquemment sujette à une surchage graisseuse. Si la qualité de la peau est bonne (c’est à dire une peau élastique et sans vergeture) il est possible de corriger un petit ventre rond et graisseux à partir de petites incisions situées dans le nombril et au niveau du pubis.

– Flancs (ou hanches) : il s’agit d’une excellente indication de lipoaspiration car la peau est très souvent de bonne qualité ce qui permet d’affiner la taille de façon efficace et durable. L’aspiration est le plus souvent réalisée en 2 positions : un premier temps est réalisé lorsque vous êtes installé sur le ventre pour traiter efficacement le prolongement des flancs au niveau du dos. Le deuxième temps opératoire est réalisé sur le dos et permet d’affiner la taille. Il est important de réaliser un traitement de toute la circonférence de la taille pour obtenir un résultat spectaculaire et harmonieux.

– Culotte de cheval (ou graisse trochantérienne) : il s’agit d’un amas de graisse localisé à la partie externe des cuisses. Son traitement permet de rendre les cuisses moins larges et est souvent associé avec le traitement de la face interne des cuisses et des genoux. Lorsque ces 3 zones sont associées il est possible d’améliorer la silhouette des jambes en corrigeant leur aspect en « X » et les rendre plus verticales.

– Face interne des cuisses : l’excès de graisse à ce niveau entraine un contact au niveau des cuisses qui peut se prolonger plus ou moins bas vers les genoux. Bien que souvent considéré comme gênant il faut savoir que l’aspiration à ce niveau doit être mesurée pour obtenir un résultat naturel. Si la peau est trop relâchée à ce niveau il faut envisager de réaliser dans le même temps opératoire un lifting des cuisses.

– Face interne des genoux : cette zone est souvent méconnue mais la lipoaspiration est très efficace en face interne des genoux. Pour les sportifs cela évite les frottements lors des efforts physiques et cela améliore également l’aspect des genoux (lors du port d’une jupe par exemple). Il est possible d’étendre la lipoaspiration à la partie supérieure des genoux, au dessus de la rotule.

Dans certains cas la lipoaspiration seule ne permet d’apporter une réponse suffisante pour améliorer la silhouette : elle est donc associée à une autre technique chirurgicale comme par exemple la plastie abdominale.

Commentaires