Liposuccion : comment éviter les irrégularités

Une bonne maîtrise de la technique de la Liposuccion permet d'éviter les irrégularités

La liposuccion (ou lipoaspiration, liposculpture) est l’intervention chirurgicale esthétique la plus pratiquée dans le monde. Son principe est simple, son efficacité reconnue mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’un geste technique qui doit être réalisé de façon rigoureuse et méthodique. D’où l’importance de la qualification et de la compétence du chirurgien plasticien.

La séquelle esthétique la plus fréquente après une liposuccion est la présence d’irrégularités visibles à la surface de la peau (vagues, aspect de « tôle ondulée », capitons, creux, …).

La parfaite liposuccion qui évite les irrégularités

Comment éviter ces irrégularités?

– Qualité de la peau : il s’agit du paramètre le plus important. La qualité de votre peau conditionnera la qualité du résultat de la lipoaspiration. Ainsi une lipoaspiration sera idéalement réalisée sur une peau jeune, élastique et sans vergetures. Ces qualités vont permettre à la peau de se rétracter pour épouser de façon harmonieuse et naturelle les contours de votre nouvelle silhouette.

– Une préparation optimale des zones à aspirer : avant de réaliser une liposculpture j’infiltre les tissus à l’aide d’une solution contenant du sérum physiologique (eau salée stérile qui facilite le geste chirurgical tout en diminuant le risque de saignement), de l’adrénaline (ce qui diminue également les saignements et donc les bleus postopératoires) et un anesthésiant local (pour soulager les douleurs postopératoire et vous permettre de reprendre rapidement une activité normale).

– Un matériel de qualité : idéalement le diamètre des canules de liposuccion ne  doit pas dépasser 4mm. La plupart du temps j’utilise des canules de 3 et 4mm pour effectuer un travail homogène sans risquer une rétraction excessive des tissus et en limitant tout traumatisme des zones traitées. Les canules d’un diamètre plus important permettent de diminuer le temps de la lipoaspiration mais le résultat peut être plus aléatoire …

– Une technique chirurgicale rigoureuse : la lipoaspiration est réalisée à l’aide d’une canule à bout mousse. Le chirurgien doit réaliser plusieurs tunnels qui sont répartis de façon régulière au sein de la masse graisseuse à aspirer. Il ne faut surtout pas trop aspirer (hypercorrection) ce qui entrainerai une cicatrisation irrégulière de la zone aspirée.

– Des soins postopératoires indispensables : la qualité du résultat de la liposuccion dépend largement de la qualité de la cicatrisation (d’où l’importance de la qualité de votre peau). Une fois que le geste chirurgical est terminé c’est le début de la cicatrisation : il faut donc l’aider pour obtenir une silhouette naturelle et une peau régulière. Ainsi le post d’un vêtement compressif (panty) est indispensable jour et nuit durant au minimum 3 semaines. Des crèmes peuvent être appliquées pour accélérer la ré hydratation de la peau. Dans certains cas quelques séances de palper-rouler (manuel ou mécanique) aiderons à homogénéiser le résultat.

Commentaires